AVOCAT(E)-CONSEIL, FORMATION JUDICIAIRE

Nom de l'organisationCatégories d'emploiType de posteRégion et Location(s)Niveau de carrièreSalaireAnnonce en ligne depuisÉchéance de la demande
Institut national de la magistrature
  • Avocat
Plein temps
  • Ontario - Ottawa Area
Expérimenté(e) (poste hors gestion)N/A2018-12-182019-02-03

L’Institut national de la magistrature (INM) est un organisme sans but lucratif indépendant et bilingue établi à Ottawa et dont le mandat est d’assurer la coordination, la conception et la prestation de la formation de la magistrature partout au Canada, et ce, tant à l’intention des juges que des tribunaux. L’INM a pris l’engagement de contribuer à une meilleure justice en agissant comme chef de file en formation de la magistrature au Canada et à l’échelle internationale.

L’INM offre chaque année dans une vaste gamme d’emplacements plus de 70 programmes de formation de la magistrature en personne et en ligne. Il fournit un grand éventail de ressources en matière de formation aux membres de la magistrature, telles que des cahiers d’audience électroniques, des bulletins électroniques sur des nouveaux enjeux en droit et des publications sur des sujets d’intérêt pour la magistrature. Reconnu comme chef de file mondial en matière de formation de la magistrature, l’INM fait la promotion d’un apprentissage interactif axé sur les aptitudes qui s’inscrit dans le cadre des principes de formation des adultes et intègre dans ses programmes et ressources le droit, l’art de juger et le contexte social.

Qu’il s’agisse du Conseil des gouverneurs qui est présidé par la juge en chef du Canada, des comités judiciaires responsables de chaque programme, les membres de la magistrature jouent un rôle central dans tous les aspects des travaux menés par l’INM.

Les avocat(e)s-conseils en formation de la magistrature orientent l’élaboration et la conception de programmes de formation de la magistrature et collaborent avec les juges afin de concevoir le contenu de nos programmes de formation de la magistrature et pour donner des conseils sur les techniques pédagogiques et la conception de programmes à privilégier. Les avocat(e)s-conseils doivent faire preuve d’une solide connaissance des principes juridiques et de la fonction judiciaire, avoir une compréhension de l’enseignement et de l’apprentissage et posséder de grandes aptitudes sur le plan de l’organisation. Les avocat(e)s-conseils en formation de la magistrature font partie d’équipes de programmes formées de comités de planification sous la direction de juges et de professionnels de l’INM spécialisés dans l’organisation de réunions qui coordonnent tous les aspects logistiques des programmes. Les avocat(e)s-conseils doivent faire preuve de collégialité et de grandes aptitudes interpersonnelles et manifester un intérêt marqué pour le droit, l’enseignement et le système juridique du Canada.

L’INM est à la recherche d’un(e) avocat(e)-conseil afin de combler un poste permanent au sein de l’organisation.

Responsabilités

Les avocat(e)s-conseils en formation de la magistrature de l’INM ont la charge d’un portefeuille de cours de formation de la magistrature, de ressources et de projets et collaborent avec les comités de planification de la formation de la magistrature, avec des comités dans le cadre de colloques organisés pour divers tribunaux et avec les équipes de réalisation des programmes de l’INM, et ce, afin de produire des colloques de formation de la magistrature et de la documentation de formation à l’échelle nationale, régionale et provinciale pour les juges partout au pays. Les avocat(e)s-conseils en formation de la magistrature jouent un rôle clé en étayant l’acquisition de connaissances et d’aptitudes par les planificateur(trice)s judiciaires, les animateur(trice)s et les membres du corps professoral afin de les aider à planifier et à réaliser une formation de la magistrature efficace et novatrice. Les avocat(e)s-conseils de l’INM mettent en application leur expertise juridique et font appel à leurs aptitudes juridiques afin d’aider à élaborer le contenu de nos programmes de formation de la magistrature.

Les avocat(e)s-conseils en formation de la magistrature font partie d’une équipe professionnelle formée d’avocat(e)s-conseils, de la chef des affaires judiciaires (qui est une juge) et de la directrice de formation. Ensemble, les membres de l’équipe ont la charge d’élaborer le contenu des programmes de formation de la magistrature, de fournir un programme d'études exhaustif de formation judiciaire qui met en application une gamme de méthodes de formation aux adultes et qui favorise une culture de perfectionnement continu. Cela nécessite une interaction régulière avec les responsables de la formation au sein des tribunaux canadiens et avec d'autres prestataires de formation de la magistrature. Quoique les fonctions consacrées à l’enseignement soient limitées, ce poste a une ampleur considérable permettant à son titulaire de participer à une vaste gamme de projets pertinents pour la magistrature qui favorisent l'excellence dans le cadre de la formation de la magistrature.

Les avocat(e)s-conseils de l’INM peuvent acquérir une expertise dans un domaine précis du droit ou auprès d’un tribunal donné afin de créer une programmation spécialisée, sinon collaborer à l’élaboration et au maintien du programme d’études ou bâtir des ressources afin d’appuyer le programme d’études.

Les déplacements à l’échelle du pays pour participer à des programmes de formation de la magistrature font partie des fonctions rattachées au poste. Bien que les avocat(e)s-conseils soient habituellement tenu(e)s de voyager une à deux fois par mois, il se peut à l’occasion que les avocat(e)s-conseils doivent voyager pendant plusieurs semaines d’affilée au cours de notre période de pointe de réalisation de programmes. Il y a très peu de déplacements au cours des mois de décembre, de juillet et d’août.

Plus précisément, les responsabilités se rattachant au poste comprennent les suivantes :

  1. Orienter l’élaboration de programmes de formation de la magistrature en vue de leur prestation par l’INM et les tribunaux, notamment tenir des rencontres avec les comités de planification de la formation de la magistrature et les membres du corps professoral;
  2. Fournir une expertise en matière de conception du programme d'études, et ce, afin de compléter l'expertise en la matière offerte par les membres des comités de planification;
  3. Travailler en collaboration avec le personnel des équipes des programmes, afin d’harmoniser la planification logistique, le contenu des programmes et la prestation de ceux‑ci;
  4. Veiller à la prestation efficace des colloques de formation des juges, et notamment se déplacer aux lieux des colloques;
  5. Fournir des données de recherche et des commentaires sur la rédaction du matériel didactique, y compris les documents de formation, les ressources électroniques, les ordres du jour, les problèmes hypothétiques, les questions à débattre, les scripts des vidéos et les notes de l’animateur;
  6. Acquérir une solide connaissance de la théorie ayant trait à la formation aux adultes et des besoins en apprentissage des juges, et répondre aux demandes à cet égard en collaboration avec la chef des affaires judiciaires, la directrice de formation et les juges des cours provinciales et supérieures;
  7. Au besoin, encadrer des stagiaires en droit, des programmes de stages et des membres du personnel administratif, et participer au processus de recrutement et d’intégration de ces stagiaires et employés;
  8. Travailler sur des programmes et des projets spéciaux en ligne un(e) avocat(e)-conseil peut par exemple être appelé(e) à contribuer à la création de programmes et de ressources de formation en ligne, ou à des projets de recherche), selon les demandes;
  9. Surveiller les nouveaux enjeux sur les plans juridique et de la magistrature au Canada;
  10. Représenter l'organisation à l'échelle nationale.

Qualifications

Exigences

  1. Baccalauréat en droit (LL.B.) ou diplôme équivalent en droit;
  2. Membre du Barreau;
  3. Expérience, notamment pour ce qui suit : rédaction juridique, gestion de programmes et de projets, administration de la formation, travail auprès d’une organisation professionnelle (cabinet d’avocats, gouvernement, université, organisme d’éducation juridique publique), et savoir-faire dans la création et l’exécution de programmes de formation traditionnels et non traditionnels;
  4. Maîtrise de l’anglais (expression orale et écrite);
  5. Compétences informatiques (notamment Microsoft Office, Windows et Internet Explorer).

Atouts

  1. Maîtrise en droit ou autre diplôme de cycle supérieur;
  2. Expérience d’enseignement du droit à l’université;
  3. Expérience de travail sur des programmes et des ressources de formation à distance;
  4. Connaissance de l’enseignement aux professionnels et intérêt pour ce domaine;
  5. Connaissance du bijuridisme ou du droit civil;
  6. Expérience de travail dans un organisme sans but lucratif;
  7. Maîtrise du français et de l’anglais.

Aptitudes professionnelles

La personne dont la candidature sera retenue pour ce poste doit posséder les aptitudes suivantes, entre autres :

  1. Posséder d’excellentes aptitudes de gestion du temps et à exécuter simultanément plusieurs tâches et projets;
  2. Posséder d’excellentes habiletés en communications interpersonnelles, à résoudre des problèmes et à travailler en équipe;
  3. Posséder d’excellentes aptitudes de rédaction et de communication, en portant une attention scrupuleuse aux détails;
  4. Posséder une capacité éprouvée d’organiser et de motiver les personnes, de prendre des initiatives et de faire preuve de bon jugement;
  5. Faire preuve d'une pensée stratégique et posséder des aptitudes d'analyse;
  6. Faire preuve de la capacité à bâtir et à entretenir avec professionnalisme et intégrité des relations tant au sein de l’organisme qu’à l’extérieur de celui-ci;
  7. Exhiber une attitude positive et faire un usage convenable de la courtoisie, de la diplomatie et de la discrétion;
  8. Faire preuve d’une grande déontologie professionnelle et d’une capacité d’observer la plus stricte confidentialité.

Rémunération

La rémunération doit être fixée au moment de l'embauche, et ce, en fonction de l'expérience et du profil de la personne retenue.

Veuillez faire parvenir votre lettre d’accompagnement et votre curriculum vitae par courrier électronique au Service des ressources humaines.

Nous aimerions recevoir votre candidature d’ici le 3 février 2019, mais nous tiendrons compte de toute candidature jusqu’à ce que le poste soit comblé.

Nous vous remercions de poser votre candidature. Toutefois, nous ne communiquerons qu’avec les candidat(e)s sélectionné(e)s. L’Institut national de la magistrature est un employeur souscrivant au principe de l’égalité d’accès à l’emploi. Il s’engage à offrir des mesures d’adaptation conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario et à la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario. Les candidat(e)s invité(e)s à participer à une entrevue ou à un examen d’aptitude professionnelle qui ont besoin d’une mesure d’adaptation doivent en aviser le Service des ressources humaines.

Veuillez cliquer sur le bouton Soumettez maintenant
si vous voulez être candidat(e) pour ce poste.

Soumettez maintenantCette fonctionnalité n’est disponible que sur un ordinateur de bureau ou portable.

Veuillez cliquer ICI pour visionner des renseignements importants quant à la soumission de demandes d’emplois par l’intermédiaire de CharityVillage.

749 vues