Director of Organizing and Collective Bargaining

The Canadian Association of University Teachers is seeking to fill the position of Director of Organizing and Collective Bargaining.

CAUT is a progressive labour organization representing more than 72,000 faculty, librarians, researchers, academic professionals and general staff at over 120 universities and colleges. It promotes the economic and political interests of members, advances the standards of the profession, and seeks to improve the quality and accessibility of post-secondary education in Canada.

CAUT is looking for a dedicated individual to further develop and implement the Association’s organizing model of collective bargaining and membership support. This approach involves encouraging active participation of the membership, leveraging members’ skills, promoting aspirational bargaining gains, and building coalitions.  This senior managerial position requires someone with superior verbal and written communication skills, demonstrated management skills and experience, expertise in organizing and collective bargaining, excellent political judgment, and a comprehensive knowledge of the Canadian labour relations environment.  A minimum of five years’ experience in a similar senior role in a union setting is required, along with a university degree in a relevant field. 

Supervising the work of a team of professional and administrative staff and reporting directly to the Executive Director, this position requires a candidate who can provide expertise and leadership in: 

  • Leading the Association’s organizing and collective bargaining team in providing specialized assistance and strategic advice for members regarding: contract campaigns and negotiations;  proposal costings; job action preparation; membership education and training; collective bargaining agreement analysis and comparisons; salary and benefit comparisons; and, occupational health and safety advice
  • Developing, administering and operating a comprehensive and proactive approach to labour relations that fosters a culture of organizing to support contract demands
  • Directing the development of policies, establishing goals, and executing plans related to the Association’s organizing and collective bargaining program
  • Coordinating and overseeing the provision of strategic and political advice to CAUT member associations regarding the development of collective bargaining campaigns, positions, proposals, strategies and tactics
  • Supervising the preparation of briefs, reports, and advisories
  • Managing the work of professional and administrative staff

CAUT is committed to the principles of employment equity in hiring and in all of its employment practices, and seeks to diversify its workforce. Indigenous People, people with disabilities, people who identify as LGBTQ2S, racialized people, and women are actively encouraged to apply.

CAUT provides an inclusive and barrier free experience to applicants with accessibility needs. Requests for accommodation can be made at any stage during the recruitment process.

This position is based in Ottawa and involves some travel within Canada.

CAUT is a bilingual organization. Candidates who are able to work in Canada’s two official languages will be given preference.

Interested candidates should submit their applications by 5pm, Sunday, March 1st, 2020 to applications@caut.ca. 

Applications should be addressed to the Executive Director with a cover letter and resumé. References will be required following the first interview.

All applications will be treated confidentially. Only those candidates selected for an interview will be contacted.

————————————————————————————————————————————————

Directeur / directrice de la syndicalisation et de la négociation collective

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) souhaite doter le poste de directeur/directrice de la syndicalisation et de la négociation collective.

L’ACPPU est une organisation syndicale progressiste qui représente plus de 72 000 professeurs, bibliothécaires, chercheurs, professionnels et membres du personnel général en poste dans 120 universités et collèges. Elle veille aux intérêts économiques et politiques de ses membres, s’emploie à faire progresser les normes de la profession et travaille activement à améliorer la qualité et l'accessibilité de l’éducation postsecondaire au Canada.

L’ACPPU est à la recherche d’une personne motivée qui sera chargée de poursuivre l’élaboration et la mise en œuvre du modèle d’organisation de la négociation collective et du soutien aux membres de l’Association. Cette approche suppose d’encourager la participation active des effectifs, de mettre pleinement à profit les compétences des membres, de favoriser la réalisation des gains souhaitables à la table de négociation et de former des alliances. Le ou la titulaire de ce poste de cadre supérieur doit posséder les atouts suivants : compétences supérieures en communication orale et écrite, compétences et expérience confirmées en gestion, expertise en syndicalisation et négociation collective, excellent jugement politique et connaissance approfondie du milieu des relations du travail au Canada. Ce poste exige au moins cinq années d’expérience dans un rôle semblable de cadre supérieur au sein d’un milieu syndiqué, ainsi qu’un diplôme universitaire dans un domaine pertinent.

Relevant directement du directeur général et supervisant le travail d’une équipe de membres du personnel professionnel et administratif, le ou la titulaire du poste possède l’expertise et le leadership requis pour assumer les responsabilités suivantes :

  • diriger l’équipe de syndicalisation et de négociation collective de l’Association chargée de fournir aux membres une assistance spécialisée et des conseils stratégiques pour accomplir les tâches suivantes : campagnes et négociations contractuelles; évaluation des coûts des propositions; organisation des moyens de pression au travail; sensibilisation et formation des membres; analyse et comparaisons des conventions collectives; comparaisons de salaires et d’avantages sociaux; conseils concernant la santé et la sécurité au travail;
  • développer, administrer et mettre en œuvre une approche globale et proactive en matière de relations du travail qui favorise la mise en place d’une culture de syndicalisation appuyant les revendications contractuelles;
  • diriger l’élaboration des orientations, établir les objectifs et mettre à exécution les plans se rapportant au programme de syndicalisation et de négociation collective de l’Association;
  • assurer la coordination et la supervision des prestations de conseils stratégiques et politiques aux associations membres de l’ACPPU en ce qui concerne l’élaboration de campagnes, de positions, de propositions, de stratégies et de tactiques de la négociation collective;
  • superviser l’élaboration et la rédaction de mémoires, rapports et avis consultatifs;
  • gérer le travail de membres du personnel professionnel et administratif.

L’ACPPU souscrit aux principes de l’équité en matière d’emploi dans l’embauche et dans toutes ses pratiques d’emploi. Dans sa volonté continue de diversifier ses effectifs, elle encourage vivement les candidatures des Autochtones, des personnes ayant une limitation fonctionnelle, des membres de groupes racialisés, des femmes ainsi que des personnes de toutes orientations et identités sexuelles.

L’ACPPU offre un milieu de travail inclusif et exempt d’obstacles aux candidats et candidates qui ont des besoins d’accessibilité. Des mesures d’adaptation pourront être offertes à toutes les étapes du processus de recrutement.

Ce poste est basé à Ottawa et nécessite certains déplacements au Canada.

L’ACPPU étant un organisme bilingue, la préférence sera donnée aux candidats et candidates capables de travailler dans les deux langues officielles du Canada.

Les personnes intéressées sont priées de soumettre leur candidature au plus tard 5pm le dimanche 1er mars 2020, à l’adresse applications@caut.ca.

Les demandes doivent être adressées au directeur général et être accompagnées d’une lettre de présentation et d’un curriculum vitæ. Des références seront requises après la première entrevue.

Les candidatures seront traitées en toute confidentialité. Nous ne communiquerons qu’avec les candidats ou candidates retenus pour une entrevue.